5 conseils pour les chiens agités et anxieux

Les chiens ne peuvent pas comprendre le langage des humains. C'est pourquoi ils nous scannent tout le temps, car ils veulent comprendre ce qui se passe avec leur maître en ce moment et comment il se sent à l'intérieur. Un chien se comporte-t-il de manière plus anxieuse lorsque l'on est stressé ? C'est parce qu'il sent exactement ce qui se passe.

Si l'on est par exemple stressé avec son partenaire ou au travail, cela peut avoir des répercussions sur le comportement du quadrupède. Le chien ne sait pas que vous ne pouvez pas lui accorder toute votre attention parce que votre esprit est complètement ailleurs, peut-être parce que vous êtes sur le point de perdre votre emploi.

C'est pourquoi il devient plus anxieux, cherche à se rapprocher de son maître et aboie peut-être plus souvent contre d'autres personnes ou chiens. Il existe une série de conseils qui vous aideront à résoudre ce problème.

 

1. ne pas laisser transparaître son inquiétude

Tout d'abord, il ne faut pas laisser transparaître son stress. C'est plus facile à dire qu'à faire, mais vous pouvez essayer de vous concentrer uniquement sur votre compagnon à quatre pattes lorsque vous le promenez, afin de ne pas l'accabler de vos propres émotions.

 

2. soin en cas de confrontation avec d'autres chiens

Carlin anxieux

Si un chien aime aboyer sur ses congénères, cela représente souvent aussi un comportement de peur. Il préfère attaquer les autres chiens avant d'être attaqué par eux. Nous, les humains, sommes souvent très gênés par ce comportement de notre chien. Nous essayons de calmer notre chien, mais il ne nous écoute pas, car il est lui-même plutôt agité.

Le comportement de l'homme se répercute toujours sur le chien. Nous voyons un autre chien et notre corps se tend immédiatement, car nous avons déjà peur que notre boule de poils aboie. Automatiquement, nous serrons un peu plus la laisse et limitons ainsi la liberté de notre chien. Mais ce n'est pas la bonne solution. Au lieu de la serrer, il faut essayer de la relâcher.

 

3) En cas d'urgence, éviter les autres chiens

On peut attirer l'attention du chien en lui donnant un ordre léger et en faisant ensuite un arc de cercle autour des autres chiens. Ensuite, il faut bien sûr récompenser le chien et les deux se sentent alors bien.

 

4) Toujours observer la confrontation avec des personnes inconnues

De nombreux chiens ont également peur des gens qu'ils ne connaissent pas et, là encore, le comportement des personnes joue un rôle important, surtout lors de l'accueil.

Il ne faut pas laisser des inconnus se pencher sur son chien, lui tapoter la tête, le prendre dans leurs bras, le fixer dans les yeux et émettre des couinements quelconques. Il n'est alors pas étonnant que le chien aboie et ait peur. Il faut veiller à ce que les personnes qu'il ne connaît pas s'approchent lentement de lui. Elles ne doivent pas avoir de contact visuel avec lui et ne doivent pas non plus lui tourner le dos ou le flanc, car cela a plutôt un effet menaçant. Il faut se mettre à la hauteur du chien et le caresser ou le tapoter doucement sur le côté, la tête ou le dos.

 

5. l'entraînement avec un chien anxieux

 

Entraînement avec un chien anxieux et agité

Lors de l'entraînement avec un chien anxieux, il est très important de ne pas le traiter de manière agressive. Lui crier dessus ou l'éloigner ne sert à rien à ce moment-là. Au contraire, le chien risque d'avoir encore plus peur de son maître, alors qu'il devrait se sentir proche de lui. Cela peut à un moment donné perturber le chien à tel point qu'il n'hésitera pas à mordre, car il ne verra peut-être pas d'autre issue. L'entraînement avec un chien anxieux doit donc être mené avec beaucoup d'amour.