Collier ou harnais pour chien ? Que dois-je utiliser ?

Collier pour chien ou harnais - qu'est-ce qui est mieux pour mon compagnon à quatre pattes ?

La question de savoir s'il faut utiliser un collier ou un harnais occupe les esprits. En principe, les deux variantes ont des avantages et des inconvénients et le choix du modèle est également déterminant pour savoir si leCollier de chien ouHarnais pour chien est approprié. Dans l'idéal, le chien doit être habitué très tôt aux deux, afin de pouvoir le tenir en laisse sans problème et en toute sécurité, quelle que soit la situation.

Avantages et inconvénients du collier pour chien

Le collier est placé à un endroit sensible du corps. Si le chien tire sur la laisse, la colonne vertébrale du cou est soumise à une forte pression. De même, une pression est exercée sur la trachée. Pour réduire cette pression, il faut choisir un collier plus large - un modèle très étroit serre davantage. Dans le cas d'un collier de traction, il est important qu'il soit muni d'un arrêt de traction afin d'éviter qu'il ne se resserre au point d'étouffer le chien. En outre, la taille est déterminante : le collier ne doit pas être trop serré, mais le chien ne doit pas non plus pouvoir se glisser à l'extérieur.

Si ces conditions sont remplies et que le chien est capable de tenir une laisse, le collier est idéal pour les promenades quotidiennes. Le collier permet de le diriger facilement - de petits mouvements de la laisse suffisent souvent à orienter le chien dans une certaine direction, à ralentir ou à arrêter le rythme. C'est toutefois une question d'éducation. Un chien impétueux qui n'a pas appris à marcher avec une laisse détendue s'habitue à la pression et à la traction permanentes sur son cou. Cela peut avoir des conséquences à long terme sur la santé et les promenades en groupe risquent de ne pas être très détendues.

Avantages et inconvénients du harnais pour chien

Tout d'abord, un harnais adapté doit être de la bonne taille, ne pas serrer le chien et ne pas restreindre ses mouvements naturels. Par rapport au collier, un bon harnais a l'avantage de mieux répartir la pression et la traction. Cependant, une secousse dans la laisse ou une traction sur celle-ci est plus désagréable avec un collier qu'avec un harnais. Il peut donc arriver que le chien soit moins capable de tenir la laisse avec un harnais qu'avec un collier.

En revanche, si vous pratiquez un sport canin de traction ou si le chien vous accompagne à vélo ou lors d'un jogging, le harnais est idéal. Il en va de même pour la laisse de trait ou la laisse flexible. Pour les chiens peureux ayant l'instinct de fuite, un harnais de sécurité spécial est idéal, duquel ils ne peuvent pas s'échapper en cas de frayeur.

Collier et harnais comme équipement de base

Pour de nombreux propriétaires, le collier et le harnais font partie de l'équipement de base de leur chien, afin d'être parfaitement équipés pour faire face à toutes les situations. Pour le bien-être du chien, il est important que les deux variantes soient confortables. Un collier en chaîne, par exemple, est totalement inadapté, car en se resserrant, la peau et les poils peuvent se coincer entre les maillons et la pression est encore bien plus forte qu'avec un collier en tissu ou en cuir. Pour que le collier s'adapte parfaitement, il faut qu'il reste un ou deux doigts de large après l'avoir enfilé.

Un harnais doit être souple et bien rembourré. Cela vaut en particulier pour la zone du sternum, car c'est là que s'exerce la plus grande pression. Il ne doit pas frotter sous les aisselles des pattes avant lorsque l'on court.

Sélection situationnelle pour les déplacements

Le harnais est toujours préférable au collier lorsqu'il y a de la vitesse en laisse ou que la laisse laisse laisse beaucoup d'espace. Si vous faites du jogging et que le chien s'écarte soudainement ou ralentit pour renifler quelque chose, la secousse est mieux répartie sur le harnais. S'il utilise l'espace libre sur la laisse de traîne en sprintant et que la portée maximale le freine, il en va de même. Par rapport à un harnais bien ajusté, les secousses du collier entraînent toujours une pression excessive sur les vertèbres cervicales, la trachée et le larynx peuvent également être affectés. La promenade en laisse courte et à un rythme tranquille présente moins de risques de ce genre - le collier est ici tout à fait approprié.

Une question d'éducation

Pour un chien qui tire constamment sur la laisse en route, le harnais est préférable au collier pour des raisons de santé. Cependant, le chien ne changera en aucun cas son comportement et tirera éventuellement encore plus avec le harnais : Il peut s'y jeter de tout son poids et de toute sa force, alors que dans le cas contraire, la force de traction se limite davantage à la zone du cou.

Il peut donc être plus facile pour vous de guider le chien qui tire avec un collier. Il est bien sûr encore plus judicieux de travailler sur la conduite en laisse, afin que les sorties en commun deviennent un plaisir pour vous deux au lieu de dégénérer en stress ou en effort excessif. En cas de doute, vous pouvez recourir à un chien spécial.Collier pour chien ouHarnais pour chien de la main. Un soi-disant halti aide le chien et l'homme à s'exercer à la conduite en laisse avec un collier. De même, il existe des harnais d'éducation qui permettent de fixer la laisse sur le dos et au niveau de la poitrine. Cela vous permet de guider plus facilement le chien et d'intervenir en douceur en cas de forte traction. L'essentiel pour ces deux outils est de les utiliser correctement - le cas échéant, un entraîneur peut vous expliquer comment les utiliser.