Apprendre la propreté à son chiot

Obtenir la propreté des chiots : comment y parvenir ?

Chiots propres

Pour apprendre la propreté à votre chiot, il faut avant tout faire preuve de patience et d'empathie. Il faut également faire preuve d'un bon sens de l'observation. Vous devez être constamment en alerte si votre petit chiot veut faire ses besoins, afin de pouvoir l'emmener immédiatement dehors.

N'oubliez pas que chaque chiot est unique et a donc son propre rythme. Certains chiots et chiens sont plus rapides que d'autres. apprennent de nouvelles choses sont capables d'apprendre. D'autres ont besoin d'un peu plus de temps. Cependant, il existe quelques aides pour apprendre la propreté à votre chiot. Dans les lignes qui suivent, vous trouverez des conseils utiles et des informations précieuses qui vous aideront à apprendre la propreté à votre chiot.

 

 

Ayez toujours les bons gestes avec votre chiot

Lorsqu'un chiot emménage dans son nouveau foyer, il veut d'abord tout explorer. Au début, il est très utile pour votre chiot que vous l'impliquiez régulièrement dans certaines activités quotidiennes. Il est toutefois inutile de fixer des horaires de promenade fixes pour les chiots. En effet, la vessie de votre chiot n'est pas encore très entraînée. Bien sûr, il est important que votre chiot devienne propre. Cependant, en tant que bébé chien, il est pratiquement impossible pour lui de contrôler ses besoins jusqu'à la prochaine promenade. La plupart des chiots ne l'apprennent qu'à l'âge de 12 à 16 semaines environ.

Pour que votre chiot devienne propre, vous devez toujours garder un œil sur votre petit compagnon, si possible tout au long de la journée. Bien sûr, malgré tous vos efforts et votre vigilance, il peut arriver qu'un petit accident se produise. N'en profitez pas pour le punir. N'oubliez jamais qu'un chiot est comme un petit enfant qui s'entraîne à être au sec. La durée totale de l'entraînement dépendra finalement du rythme d'apprentissage de votre chiot. Il n'est donc pas possible d'établir un calendrier général. En général, il faut plusieurs semaines pour que votre chiot devienne propre.

 

 

 

Voici quelques conseils pour apprendre la propreté à votre chiot

Dans le meilleur des cas, vous pouvez déjà reconnaître les premiers signes indiquant que votre chiot a un besoin urgent de sortir. Emmenez-le donc à temps devant la porte ou à l'endroit souhaité. Vous devez ensuite féliciter votre chiot lorsqu'il a fait ses besoins. Il faut cependant savoir que tous les chiots ne se manifestent pas de la même manière lorsqu'ils doivent faire leurs besoins.

Vous devez donc toujours garder un œil sur votre animal et l'observer attentivement. Tout changement de comportement, même minime, doit être pris en compte le plus rapidement possible. Cela vous évitera de devoir passer la serpillière. Il existe une multitude de signes différents qui pourraient indiquer que votre compagnon à quatre pattes a besoin d'aller aux toilettes. Nous souhaitons ici vous en présenter quelques-uns :

  • Agitation générale

  • Tourner en rond

  • Se plaindre et aboyer

  • gratter (la porte, le sol ou les meubles)

  • reniflement accru ou ciblé

 

Conseil important : Si votre animal de compagnie doit faire ses besoins de manière remarquablement fréquente et qu'il se détache peut-être même plus souvent sur son propre lieu de couchage, vous devriez alors consulter d'urgence un vétérinaire. Il peut s'agir d'une inflammation de la vessie, qui est très douloureuse.

 

Petits conseils pour aider votre chiot à devenir propre

Bien sûr, il n'y a pas de magie pour que votre chiot devienne propre. Cependant, grâce à ces petites aides et astuces, ainsi qu'à un bon sens de l'observation et à une capacité de réaction rapide, il est possible d'éviter quelques mésaventures. Vous ne pouvez pas vous tromper si vous donnez souvent à votre chiot la possibilité de faire ses besoins.

  • Il est recommandé de sortir votre chiot avant et après chaque repas.

  • Il est conseillé d'aller dehors juste après le coucher. En effet, il a été démontré que les chiots ont un besoin urgent de se détacher, surtout après le réveil.

  • Dès que votre chiot a fait ses besoins, il est préférable de le féliciter. Ne lésinez pas sur le plaisir. Félicitez votre chiot de manière exubérante et presque exagérée, c'est la seule façon pour lui de comprendre qu'il a tout fait correctement.

  • Les chiots sont comme des enfants en bas âge. Ils veulent être occupés et s'amuser, mais courir et explorer peut être extrêmement excitant et fatigant, c'est pourquoi vous devez toujours penser à faire de petites pauses dans la nature lorsque vous jouez avec votre chiot.

  • Les chiots apprennent la propreté le plus rapidement lorsqu'ils savent où ils peuvent se détacher. Il est donc judicieux de toujours placer votre chien au même endroit. Les petits êtres sont intelligents et reconnaissent rapidement cet endroit comme leurs "toilettes".

  • Tout comme les humains, les chiens et les chiots devraient avoir la possibilité de faire leurs besoins le soir avant d'aller se coucher. Prenez donc votre compagnon à quatre pattes et commencez ensemble une petite promenade du soir à l'extérieur.

  • Tous les chiots ne sont pas au sec toute la nuit dès le début. Il est donc conseillé de sortir votre chiot la nuit au début. Afin d'éviter tout incident, mettez un réveil et emmenez votre chiot dehors toutes les trois ou quatre heures. C'est certes contraignant, mais cela ne dure que peu de temps. Votre chiot apprendra rapidement à se contrôler la nuit.

 

Des heures de repas fixes sont importantes pour apprendre la propreté à votre chiot.

Pour les chiots, environ trois repas par jour sont appropriés. Cependant, il n'est pas nécessaire que la nourriture soit dans l'écuelle à la minute près. Les heures fixées peuvent bien entendu varier quelque peu. Votre chiot vous sera très reconnaissant si vous répartissez de plus en plus de petites portions tout au long de la journée. Ainsi, votre chiot n'aura pas à digérer de grosses et lourdes portions. De plus, vous pourrez vous aussi mieux vous orienter lors de l'entraînement au sevrage. En effet, si vous savez exactement quand votre animal a mangé et en quelle quantité, il vous sera beaucoup plus facile d'anticiper les heures exactes de ses besoins.

Conseil d'expert : Vous envisagez l'autorégulation de la nourriture ? Si c'est possible, attendez que votre chiot soit propre pour le faire. Cela signifie que votre chiot peut toujours décider lui-même de la quantité de nourriture qu'il veut manger, indépendamment du moment de la journée.

 

Des rondes nocturnes pour éviter d'éventuelles mésaventures

Certains chiots, âgés de 12 à 16 semaines environ, parviennent à dormir jusqu'à 8 heures d'affilée la nuit sans avoir à sortir. Cependant, cela ne fonctionne que si votre compagnon à quatre pattes n'a pas consommé de liquides la veille avant d'aller se coucher.

Vous ne devriez pas avoir l'idée de ranger la gamelle d'eau le soir. Les chiots aussi devraient toujours avoir de l'eau potable propre et fraîche à disposition. Comme nous l'avons déjà mentionné, il est recommandé, surtout au début, de sortir votre chiot toutes les deux heures. Vous devez cependant vous limiter à l'essentiel et au strict nécessaire. Les jeux nocturnes sont donc tabous et peuvent être effectués le lendemain matin. C'est la seule façon d'apprendre la propreté à votre chiot.

 

Des heures de promenade fixes au début n'ont aucun sens

Pour que votre chiot devienne propre le plus rapidement possible, vous devez lui offrir la possibilité de se défouler à l'extérieur de la maison à intervalles réguliers. Cependant, des heures de promenade fixes au début n'ont pas beaucoup de sens. En effet, vous devez réagir en fonction de l'évolution de son comportement et ce, indépendamment de toute ronde fixe.

Il est important que la première action de la journée soit de sortir à l'extérieur. Ensuite, vous devez emmener votre chiot à la porte toutes les heures pour qu'il puisse faire ses besoins si nécessaire. Si cela fonctionne bien, vous pouvez progressivement allonger un peu les temps entre les différents tours de promenade. Ainsi, vous finirez par atteindre l'objectif des heures fixes pour vos promenades.

Ce qu'il faut observer et éviter en cas de mésaventure

Si vous souhaitez que votre chiot soit propre, vous devez considérer les petites mésaventures de toilette uniquement comme des accidents. Votre chiot n'a pas l'intention de vous ennuyer. Il se trouve actuellement dans une phase d'apprentissage. Ne punissez en aucun cas votre chiot. Cela ne servirait à rien. Les animaux, et en particulier les chiots, ne peuvent pas associer un mauvais comportement à une punition ultérieure.

De nombreux propriétaires d'animaux donnent des conseils désagréables, comme par exemple d'enfoncer le nez du chien dans les excréments qu'il a provoqués. De telles punitions sont totalement inappropriées et ne font qu'effrayer davantage votre chiot. Cela n'a donc qu'un effet contre-productif sur l'apprentissage de la propreté. Nettoyez simplement l'endroit souillé sans dire de mauvaises paroles à votre chiot. Ensuite, emmenez votre chiot directement à l'extérieur pour qu'il puisse se soulager une nouvelle fois si nécessaire. Si c'est le cas, il faut le féliciter avec force et joie, indépendamment de la situation précédente. Important : Veuillez nettoyer très soigneusement l'endroit souillé. Les chiots ont en effet tendance à se soulager rapidement au même endroit. Il ne doit donc rester aucun résidu ni aucune odeur sur le terrain.

 

Obtenir la propreté de votre chiot - les derniers points à prendre en compte

Les promenades ne doivent pas être trop longues. Cependant, vous ne devez pas vous contenter de mettre votre chiot dehors et de le ramener à la maison au bout de deux minutes. Dans ce cas, vous devez rester avec lui jusqu'à ce qu'il se soit effectivement soulagé. Vient ensuite la phase de félicitations déjà mentionnée. Veillez à ne féliciter votre animal que lorsqu'il a vraiment terminé. Les chiots sont comme des enfants en bas âge, ils se laissent très vite distraire et oublient ce qu'ils étaient en train de faire. Mais vous ne devez pas non plus attendre trop longtemps avant de féliciter votre chiot, sinon il ne pourra pas l'associer correctement.

Si vous appliquez tous ces conseils, vous verrez qu'il est très facile d'apprendre la propreté à votre chiot.