Collier pour chien ou harnais pour chien ? Que dois-je utiliser ?

Collier pour chien ou le harnais - lequel est le meilleur pour le compagnon à quatre pattes ?

La question de savoir s'il faut utiliser un collier ou un harnais occupe les esprits. Fondamentalement, les deux variantes présentent des avantages et des inconvénients, et le choix du modèle est également déterminant pour savoir si le collier pour chien ou harnais pour chien convient. Idéalement, le chien devrait être habitué aux deux à un stade précoce afin qu'il puisse être conduit en laisse facilement et en toute sécurité dans n'importe quelle situation.

Avantages et inconvénients du collier pour chien

Le col est situé sur une partie sensible du corps. Lorsque le chien tire sur la laisse, la colonne cervicale est exposée à un stress important. Il y a également une pression sur la trachée. Pour réduire ce phénomène, vous devez choisir un col plus large - un modèle très étroit est plus contraignant. Dans le cas d'un collier de traction, il est important de prévoir un arrêt de traction afin qu'il ne se contracte pas au point de couper l'air au chien. En outre, la taille détermine l'adéquation : le collier ne doit pas être trop serré, mais le chien ne doit pas non plus pouvoir en sortir.

Si les conditions sont bonnes et que le chien peut être conduit en laisse, un collier est idéal pour les promenades quotidiennes. Le collier permet de diriger facilement le chien - souvent, de petits mouvements avec la laisse suffisent pour orienter le chien dans une certaine direction, pour ralentir ou arrêter le rythme. Cependant, c'est une question de formation. Un chien impétueux qui n'a pas appris à marcher en laisse lâche s'habitue à la pression et à la tension permanentes sur le cou. Cela peut avoir des conséquences à long terme sur la santé, et les promenades ensemble risquent d'être assez décontractées.

Avantages et inconvénients du harnais pour chien

Tout d'abord, un harnais adapté doit être de la bonne taille, ne doit pas contraindre le chien et ne doit pas restreindre ses mouvements naturels. Par rapport à un collier, un bon harnais présente l'avantage de mieux répartir la pression et la charge de traction. Cependant, il est plus désagréable de tirer sur la laisse ou de la secouer avec un collier qu'avec un harnais. Le chien peut donc être moins facile à tenir en laisse dans un harnais que dans un collier.

Si vous pratiquez des sports de traction pour chiens ou si le chien vous accompagne sur le vélo ou lors d'un jogging, le harnais est idéal. Il en va de même si le chien est attaché à un câble de remorquage ou à une laisse flexible. Pour les chiens craintifs ayant un instinct de fuite, un harnais de sécurité spécial est idéal, dont ils ne peuvent pas s'échapper dans un moment de frayeur.

Collier et harnais comme équipement de base

Pour de nombreux propriétaires, le collier et le harnais font partie de l'équipement de base du chien afin d'être équipé de manière optimale pour toutes les éventualités. Pour le bien-être du chien, un ajustement confortable est important pour les deux options. Un collier en chaîne, par exemple, est totalement inadapté, car la peau et les cheveux peuvent être coincés entre les maillons lorsqu'il est serré, et la pression est beaucoup plus élevée qu'avec un collier en tissu ou en cuir. Un collier est parfaitement ajusté lorsqu'il reste un espace d'une à deux largeurs de doigt après le serrage.

Un harnais doit être souple et bien rembourré. Cela s'applique particulièrement à la zone autour du sternum, car c'est là que s'exerce la principale pression. Lorsqu'il marche, il ne doit pas frotter sous les aisselles des pattes avant. Une restriction des mouvements dans la zone des épaules entraînera à son tour des problèmes musculo-squelettiques à long terme.

Sélection situationnelle pour les déplacements

Lorsqu'il s'agit de vitesse en laisse ou que la laisse permet une grande liberté, un harnais est préférable à un collier. Si vous faites du jogging et que le chien fait soudainement une embardée ou ralentit pour renifler quelque chose, la secousse est mieux répartie sur le harnais. S'il utilise l'espace libre sur la ligne de traînée dans un sprint et que la portée maximale le ralentit, il en va de même. Par rapport à un harnais bien ajusté, la secousse du collier entraîne toujours une tension excessive sur la colonne cervicale ; la trachée et le larynx peuvent également être touchés. La marche en laisse courte et à un rythme tranquille présente moins de risques de ce type - le collier est tout à fait adapté dans ce cas.

Une question de formation

Pour un chien qui tire constamment sur la laisse lors de ses déplacements, le harnais est préférable au collier pour des raisons de santé. Cependant, le chien ne changera pas du tout son comportement et risque de tirer encore plus avec un harnais : Il peut s'y jeter de tout son poids et de toute sa force, alors qu'autrement la force de traction est plus limitée à la zone du cou.

Il peut donc être plus facile pour vous de mener le chien qui tire par le collier. Bien entendu, il est encore plus judicieux de travailler sur les compétences de votre chien en matière de tenue de laisse afin que vos activités communes soient agréables pour tous les deux et non stressantes ou trop contraignantes. En cas de doute, vous pouvez utiliser un collier pour chien ou harnais pour chien harnais pour chien. Un "Halti" permet au chien et à l'homme de s'entraîner à marcher en laisse avec un collier. Il existe également des harnais de dressage qui permettent d'attacher la laisse au dos et à la poitrine. Il est ainsi plus facile pour vous de diriger le chien et d'intervenir en douceur si le chien tire fortement. Une utilisation correcte est cruciale pour les deux aides - si nécessaire, un formateur peut vous expliquer comment les utiliser.